Les prises en charge spécifiques

Le tabac

Le tabac est un facteur de risque des maladies cardiovasculaires.
Le centre propose donc une prise en charge pour tous les patients fumeurs ou ayant des difficultés lors de l’arrêt au tabac.

L’éloignement du milieu de vie, loin d’être un obstacle au plan psychologique, doit réduire bon nombre de sollicitations, de conditionnements divers, et faciliter ainsi l’arrêt du tabac.

Pour cela nous proposons une infrastructure favorable : un personnel motivé et formé, un ensemble d’actions coordonnées au sein d’un programme d’éducation à la santé.

Le diabète

La prise en charge des malades diabétiques est assurée par une équipe constituée d’un médecin diabétologue (coordonnateur du programme d’éducation thérapeutique), d’une infirmière référente et de deux diététiciennes.
L’établissement intègre sa prise en charge au sein du réseau Diamip qui vise à coordonner les différents acteurs dans la prise en charge des malades diabétiques.

L’artérite

Un programme d’éducation à la santé a été développé afin de coordonner les interventions des différents professionnels auprès des patients souffrants d’Artérite Oblitérante des Membres Inférieurs (AOMI).

La surcharge pondérale

L’établissement a développé un programme d’éducation thérapeutique à destination des patients diabétiques ou à risque de diabète en surcharge pondérale. Cette prise en charge mobilise un ensemble de professionnels, médecin diabétologue, diététiciennes, professeur de sport et psychologue.

L’insuffisance cardiaque