La durée du séjour

La durée du séjour doit donc être suffisante. La cicatrisation – d’une plaie ou d’un infarctus – demande un certain temps, que le patient soit pressé ou non.

Le séjour est organisé en essayant de tenir compte de plusieurs paramètres :

  • la nécessité d’une durée suffisante, notamment pour bénéficier d’une information dense et la plus complète possible,
  • notre volonté de vous éviter une trop longue attente à domicile, facteur de démotivation,
  • une gestion optimale de notre offre de soins.

Cela nous amène à proposer les solutions suivantes :

Dans les jours dits de travail effectif, nous ne comptons pas les dimanches et le jours de sortie; aux patients  » médicaux  » (infarctus, angioplastie), ou opérés depuis longtemps (plusieurs mois), nous proposons une période comprenant 18 ou 19 jours de travail effectif soit 3 semaines.

Aux patients opérés récemment, plus spécialement ceux qui viennent directement du service de chirurgie, nous proposons une période de 22 à 23 jours de travail effectif soit 3 semaines et demi.

Bien entendu, cela n’a rien de rigide et peut être modulé en fonction de particularités surtout en fonction d’éléments médicaux.